Le Lipofilling : réinjection de graisse autologue pour la reconstruction mammaire

0
107
Le Lipofilling : réinjection de graisse autologue pour la reconstruction mammaire

Lors du lipofilling ou réinjection de graisse mammaire, le chirurgien utilise la liposuccion pour prélever de la graisse sur d’autres parties du corps. Les zones sur lesquelles le chirurgien choisit de prélever la graisse sont généralement celles qui résistent aux régimes et à l’exercice (par exemple, les poignées d’amour, l’abdomen, les cuisses, etc.) Le chirurgien prélève la graisse des sites sélectionnés par liposuccion, puis injecte stratégiquement les cellules graisseuses dans les seins.

Lors de l’injection de la graisse, le chirurgien utilise une technique spécifique qui consiste à placer les cellules graisseuses dans les seins en fines bandes de moins d’un millimètre de large. Grâce à cette technique, les cicatrices cachées sont très petites.

Quels sont les avantages du lipofilling mammaire ?

Outre la réduction et le remodelage de la graisse dans les zones où elle est prélevée, le transfert de graisse mammaire présente un certain nombre d’autres avantages.

Les avantages de la réinjection de graisse mammaire sont les suivants :

  • Un temps de récupération plus court – par rapport à une procédure d’augmentation mammaire traditionnelle.
  • Le chirurgien peut fournir des niveaux de personnalisation plus élevés tout en remodelant les seins de la patiente avec un transfert de graisse mammaire qu’il ne peut le faire avec des implants.
  • Les tissus de la patiente sont utilisés, ce qui élimine les risques liés à l’introduction de corps étrangers dans l’organisme (par exemple, un implant mammaire).
  • Aucune incision n’est pratiquée sur les parties visibles du sein ; les cicatrices résiduelles sont donc minimes.
  • De nombreuses patientes déclarent que leurs seins reconstruits par transfert de graisse mammaire sont doux au toucher. De plus, leurs seins ont une certaine sensation – des sensations qui sont similaires à celles de leur autre sein non reconstruit.
  • La graisse est prélevée dans les zones du corps où la patiente souhaite perdre du poids.

Qui est un bon candidat pour la réinjection de graisse mammaire ?

Il n’est pas rare que les seins perdent de leur volume après une grossesse, suite à une perte de poids ou en raison du vieillissement. La greffe de graisse mammaire est l’alternative naturelle pour les personnes qui souhaitent remédier à leur perte de volume par la chirurgie plastique, mais qui ne veulent pas se faire poser d’implants mammaires. Lorsqu’un transfert de graisse mammaire est utilisé pour augmenter la taille des seins, les patientes bénéficient d’un résultat d’apparence naturelle.

Un bon candidat est :

  • En bonne santé physique avec des attentes réalistes.
  • Elle n’est ni enceinte ni en train d’allaiter.
  • Entièrement développés.
  • Une personne mécontente de la petite taille de ses seins.
  • Une personne qui a un ou des seins qui ne se sont pas développés correctement.
  • Une femme dont la partie supérieure des seins semble vide ou dégonflée.
  • Une femme qui n’est pas satisfaite de ses seins parce qu’ils sont allongés, informes et/ou vides.
  • Une femme dont les seins ont l’air déséquilibrés.
  • Une femme qui souhaite augmenter sa poitrine de plusieurs tailles de bonnet peut envisager de recourir à des implants mammaires.

Préparation de la réinjection de graisse mammaire

Le lipofilling ou réinjection de graisse autologue peut impliquer une préparation des seins à l’aide d’expandeurs externes dans certains cas. Une fois que les seins se sont développés, l’intervention d’augmentation peut être programmée.

Préparez une zone de récupération à domicile. N’oubliez pas de placer à portée de main les objets dont vous aurez besoin. Il peut s’agir de mouchoirs en papier, d’eau, de télécommandes, de téléphones, d’une poubelle, de médicaments et de tout ce qui peut être nécessaire.

La patiente doit avoir quelqu’un qui la ramène chez elle après l’intervention, car elle ne pourra pas conduire parce qu’elle est sous sédatif. En outre, quelqu’un doit rester avec elle pendant au moins 24 heures, mais de préférence 48 heures pour l’aider.

Lorsqu’elle se douche, la patiente doit utiliser un savon antibactérien.

La procédure

1. L’anesthésie est administrée

Le patient est endormi soit par anesthésie générale, soit par anesthésie locale avec sédation intraveineuse. Le chirurgien discute du type d’anesthésie qui, selon lui, conviendra le mieux au patient avant l’intervention.

2. Création de l’incision ou des incisions pour la liposuccion

Des incisions très courtes et discrètes sont pratiquées.

3. Infusion du liquide tumescent

Un liquide tumescent composé de lidocaïne et d’épinéphrine est perfusé aux endroits où le chirurgien va prélever la graisse. Ce liquide est un anesthésiant, il réduit également l’incidence des saignements et des traumatismes.

4. La graisse est prélevée

À l’aide d’un tube creux et fin, appelé canule, le chirurgien plastique détache la graisse à prélever. Avec le tube, le chirurgien effectue des mouvements de va-et-vient sous la peau. Une fois la graisse délogée, le chirurgien plastique la retire du corps à l’aide d’un aspirateur chirurgical ou d’une seringue fixée à la canule.

5. Préparation de la graisse prélevée

Une fois que la graisse a été prélevée, elle reste en place jusqu’à ce que le liquide se sépare de la graisse. Ce liquide est le liquide tumescent supplémentaire que le corps du patient n’a pas absorbé.

6. Injection de la graisse

Après avoir retiré la graisse du liquide, le chirurgien utilise ses compétences pour injecter stratégiquement la graisse dans le sein afin de créer les seins galbés et volumineux souhaités par la patiente.

Récupération après un lipofilling mammaire

Après le transfert de graisse mammaire, les patientes peuvent souffrir d’inflammation, d’ecchymoses et/ou de sensibilité ; toutefois, ces symptômes sont généralement bien pris en charge par des médicaments. Les seins peuvent sembler un peu plus gros que la taille prévue, mais avec le temps, ce problème disparaît. Cette taille plus grande est temporaire et est causée par l’inflammation qui se produit après les transferts de graisse mammaire.

La plupart des patientes reprennent le travail dans les 10 jours suivant le transfert de graisse mammaire. Toutefois, pour garantir une bonne guérison, il convient d’éviter de faire du sport, de soulever des charges lourdes ou de pratiquer toute autre activité intense pendant plusieurs semaines.

Résultats : Ce que vous pouvez attendre après le lipofilling mammaire

Les résultats obtenus sont durables et souvent permanents. Étant donné que l’intervention nécessite l’utilisation des propres tissus corporels de la patiente, les seins absorberont une partie des cellules graisseuses transférées dans les six semaines suivant l’opération. La graisse restante survit ; toutefois, si le poids de la patiente change après l’intervention, la taille des seins peut également être affectée. Parfois, une patiente doit subir plusieurs procédures de transfert de graisse mammaire pour obtenir l’aspect qu’elle désire.

Quel est le coût du lipofilling mammaire ?

Le coût est difficile à estimer car il dépend du chirurgien, du volume de graisse à prélever et à injecter, et de la durée du séjour en clinique. Pour vous donner une idée approximative, le tarif de base est de 4500€ TTC. Dans tous les cas, avant de prendre une décision, choisissez un chirurgien qualifié et obtenez un devis précis qui n’engage à rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici