Conseils pour prévenir la présence d’acariens dans votre maison

0
143

Les acariens sont de minuscules créatures microscopiques qui sont présentes partout dans nos maisons. Ces minuscules créatures vivent dans nos matelas, nos meubles, notre literie, nos rideaux et nos tapis, se nourrissant des cellules de peau que nous (et nos animaux domestiques) perdons quotidiennement. En fait, un être humain moyen perd suffisamment de peau morte pour nourrir un million d’acariens.

Aussi répugnant que cela puisse paraître, la mauvaise nouvelle est que même si vous maintenez votre maison propre, vous ne pouvez pas vous débarrasser des acariens. Les acariens se développent dans des conditions chaudes et humides, et s’installent en quelques jours dans les draps et couvertures neufs. Ils se tiennent à l’écart de la lumière et se cachent lorsqu’ils sont exposés.

Toutefois, la bonne nouvelle est que vous pouvez réduire considérablement et naturellement le niveau d’infestation des acariens dans votre maison.

Le taux d’humidité

L’une des raisons pour lesquelles les allergies aux acariens s’intensifient en été est que les acariens se développent dans les environnements humides. Un taux d’humidité trop élevé peut favoriser l’augmentation des parasites, des moisissures et des acariens.

Si le fonctionnement des climatiseurs peut contribuer à assécher naturellement l’air, il est préférable d’utiliser un système d’humidification de l’air pour maintenir un taux d’humidité idéal tout au long de l’année.

L’avantage de l’humidification intégrale est qu’elle peut surveiller vos taux d’humidité quotidiens et ajouter ou retirer de l’humidité si nécessaire.

Débit d’air et ventilation

Une maison étanche est peut-être bonne pour l’efficacité énergétique, mais elle peut être mauvaise pour la qualité de l’air intérieur. Si vous ne disposez pas d’une ventilation adéquate, l’air vicié peut rester dans la maison et aggraver considérablement la situation.

Demandez à un entrepreneur professionnel en CVC quels sont les niveaux de ventilation appropriés pour votre maison. Et n’oubliez pas d’ouvrir grand les fenêtres pour aérer votre espace.

Les huiles essentielles pour réduire les acariens 

Les huiles essentielles sont des essences de plantes concentrées qui ont une myriade d’avantages et d’utilisations. Elles peuvent aider à tuer les acariens et à réduire votre réaction allergique. Voici quelques bonnes huiles essentielles pour garder ces acariens à distance :

  1. Huile de clou de girofle

Les constituants naturels de l’huile essentielle de clou de girofle sont scientifiquement approuvés pour lutter contre les acariens de la poussière domestique. Des chercheurs égyptiens ont étudié en détail les ingrédients naturels des huiles essentielles végétales et ont découvert que l’huile essentielle de clou de girofle est la plus efficace pour tuer les acariens. L’efficacité de l’huile essentielle de clou de girofle repose sur l’abondance de 62% d’Eugénol.

  1.  Huile d’eucalyptus

Des chercheurs australiens ont étudié l’efficacité de l’huile essentielle d’eucalyptus pour tuer les acariens. Le résultat a montré une réduction étonnante de 97% des acariens. Un composant majeur de l’huile essentielle d’eucalyptus, le 1,8-cinéol, est le facteur clé de cette fonction.

Cette huile a été classée comme l’une des huiles essentielles les plus efficaces pour tuer les acariens. En outre, cette huile peut également réduire les réactions allergiques et lutter contre les toxines bactériennes et parasitaires.

  1. Huile de romarin

Dans la même étude menée par les chercheurs égyptiens mentionnés ci-dessus, les scientifiques ont étudié le rôle de 14 huiles essentielles au total. Outre l’huile essentielle de clou de girofle, l’huile essentielle de romarin s’est également avérée avoir un rôle prometteur dans la destruction des acariens. L’efficacité de l’huile essentielle de romarin est due à la présence de 1,8-cinéol.

  1.  L’huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé ou huile essentielle de melaleuca est extraite des feuilles de l’arbre Melaleuca alternifolia. Cet arbre est originaire de Nouvelle-Zélande et d’Australie. Cette huile a une odeur unique de camphre.

Des chercheurs de différents instituts de recherche du Royaume-Uni ont étudié le rôle des huiles essentielles d’arbre à thé, de citron et de lavande dans la lutte contre les poux et les acariens. L’huile essentielle d’arbre à thé a montré les résultats les plus prometteurs contre ces deux organismes.

Il est toutefois conseillé d’utiliser en quantité modérée les huiles essentielles. Évitez également de les utiliser à proximité des femmes enceintes et des personnes diagnostiquées épileptiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici