Présidentielle 2022 : En dessous de 5%, Pécresse (LR) et Jadot (EELV) lancent un appel aux dons

0
113
Présidentielle 2022 : En dessous de 5%, Pécresse (LR) et Jadot (EELV) lancent un appel aux dons

Bénéficiant du plus gros remboursement de frais de campagne sous le fameux plafond des 5 % des voix, la candidate de droite Valérie Pécresse est arrivée dimanche 10 avril avec 4,8 % des suffrages et Eric Jadot au premier tour (Europe-Ecologie Les Verts, arrivé sixième avec 4,6% des voix, ont appelé aux dons pour soutenir leur campagne.

“J’ai besoin de votre aide d’urgence.” Lundi, la candidate de droite Valérie Pécresse a lancé un appel aux dons. Avec 4,8% des voix, elle n’a pas atteint le minimum requis pour que l’État rembourse sa campagne.

“La situation financière de ma campagne est désormais critique”, a-t-elle déclaré lundi matin au siège des Républicains. “Nous n’avons pas atteint les 5% qui nous permettraient d’obtenir les 7 millions de remboursement de l’État que nous escomptions..” Pour les candidats en dessous de ce seuil décisif, le remboursement n’est que de 800.000 euros.

“Les Républicains ne peuvent pas faire face à ces dépenses”, a-t-elle souligné dans le message, ajoutant qu’elle était “personnellement endettée de 5 millions d’euros”. C’est pourquoi la présidente de la région IDF, qui a demandé de voter Emmanuel Macron au second tour a lancé un appel aux dons.

“Il en va de la survie des Républicains”

Valérie Pécresse a lancé un appel à “tous ceux qui ont voté pour moi, et tous ceux qui ont aimé le vote utile d’hier”. Enfin, à tous les Français qui aiment la diversité politique et la liberté d’expression pour l’aider à clôturer son compte de campagne d’ici le 15 mai. Les dons en ligne peuvent être effectués sur le site du candidat. “Il en va de la survie des Républicains et au-delà, de la survie de la droite républicaine”, a-t-elle prévenu.

Prêt de 8,5 millions d’euros pour EELV

Du côté d’Eric Jadot et d’EELV, une levée de fonds a été lancée dimanche, moins d’une heure avant les résultats.

“L’avenir de l’écologie est en jeu. En obtenant moins de 5% au premier tour de l’élection présidentielle, les écologistes ne seront pas dédommagés des frais engagés. C’est une très mauvaise nouvelle pour la planète car elle met le camp qui la défend dans un terrible dilemme. Pourtant, la lutte écologique est plus urgente que jamais », explique un article publié sur le site écologiste.

“Pour continuer leur combat, les écologistes ont jusqu’au 15 mai 2022 pour lever 2 millions d’euros. L’écologie a besoin de vous. Donnez.”

La campagne de Yannick Jadot a bénéficié d’un prêt de 8,5 millions d’euros. Finalement, les Verts dépensent plus de 6 millions d’euros dont une partie en loyer de 68 000 euros par mois, pour le siège des candidats écologistes à Paris 9e.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici