Comment bien vivre sa période de ménopause ?

0
24

Le diététicien a pour mission de modifier les habitudes alimentaires de ses patients afin de les améliorer en les rendant plus saines. Cette tâche n’est pas des moindres lorsque l’on se penche sur les chiffres liés à l’obésité et à la malnutrition qui ne cessent de s’accroitre. En

La ménopause est une étape normale dans la vie d’une femme. Elle apparaît généralement vers 50 ans et se traduit par un arrêt définitif des règles. On peut certifier qu’une femme a atteint la ménopause lorsqu’elle n’a pas eu ses règles pendant au moins un an. La ménopause est un moment parfois difficile à vivre pour les femmes car la sécrétion des différentes hormones est troublée. Cela cause souvent des bouffées de chaleur, de l’anxiété, des insomnies entre autres. Pour bien vivre sa ménopause, voici quelques conseils.

Contre les bouffées de chaleur

En médecine naturelle, on conseille certaines plantes pour leurs vertus selon les problèmes de la personne. En l’occurrence, du soja, de la sauge et du houblon vous feront le plus grand bien pour mieux vivre ces bouffées de chaleur. Sinon, pensez à boire et à manger frais quand vous le pouvez. Évitez bien entendu la consommation d’alcool et n’hésitez pas à ventiler les pièces  comme votre chambre par exemple.

Contre l’anxiété

Le houblon est également efficace pour réduire son stress. C’est également le cas de la marjolaine, de la lavande et de la valériane. Relaxez-vous le plus possible et si vous avez du mal à vous détendre, ne vous inquiétez pas, tout s’apprend !

Contre les insomnies

Un bon sommeil récupérateur règle souvent de multiples tracas. Si durant votre ménopause, vous ressentez des difficultés pour vous endormir, ne tombez pas dans la facilité et n’absorbez pas de somnifères. Optez plutôt pour des horaires de couchés et de réveils réguliers. Ensuite, pour limiter les problèmes de sommeil, pensez à faire un peu d’exercice pendant la journée et à éviter les excitants l’après-midi. L’aubépine et le passiflore sont des plantes utilisés pour ce genre de trouble en phytothérapie.

Dans tous les cas, la ménopause est un bouleversement physiologique normal et votre médecin généraliste pourra vous conseiller si besoin.

ce sens le rôle du diététicien devient plus qu’important.

Le rôle du diététicien est avant tout préventif, il aura pour missions principales de surveiller la qualité des aliments, l’équilibre nutritionnel de ses patients, le respect des régimes sur prescription médicale ainsi que l’application des règles d’hygiène alimentaire.

Le diététicien doit impérativement présenter des qualités d’écoute, de pédagogie et de compréhension car il sera amené à travailler avec des personnalités et profils très diversifiés selon la structure dans laquelle ce dernier exercera sa profession. En effet, le diététicien devra comprendre ses patients en prenant en compte leur âge, leur condition de santé, leur mode de vie mais aussi leurs goûts alimentaires.

Le diététicien a la possibilité d’exercer dans plusieurs structures comme les hôpitaux et les maisons de retraite où il travaillera en étroite collaboration avec les médecins et le personnel soignant ou encore dans les collectivités, en cantine ou restauration d’entreprise. Le diététicien peut très bien aussi envisager de travailler dans son propre cabinet et à son compte.

Afin d’exercer le métier de diététicien, il est nécessaire d’obtenir un BTS diététique. Progress Diététique vous propose de suivre la formation de diététicien en 2 ans. Vous aurez à votre disposition deux modes de formations. En effet, vous pourrez choisir entre la formation à temps complet et la formation en alternance.

La formation à temps complet : La formation se déroulera sur 2 ans. Vos cours se dérouleront du Lundi au Vendredi à raison de 34h/semaine. Vous devrez aussi accomplir 20 semaines de stage en entreprise.

En optant pour la formation en alternance, vous vous engagez à suivre vos études tout en travaillant au sein d’une entreprise sous contrat de professionnalisation. La formation se déroulera sur 2 ans. Vous bénéficierez de cours théoriques à raison de 2 jours par semaines. Le reste du temps vous mettrez en application votre savoir en entreprise.

Par ailleurs, vous pouvez suivre un cursus plus ordinaire en suivant des cours théoriques et pratiques à temps complet, à raison de 34 heures par semaine.

Selon votre profil et vos obligations financières, familiales ou autres, vous trouverez avec Progress Diététique le mode de formation qui vous convient afin de pouvoir préparer votre BTS diététique en toute sérénité.

Pour plus de renseignements, vous avez la possibilité de vous rendre directement sur progressdietetique.com. Vous y retrouverez le détail des formations proposées, les tarifs ainsi que les nombreux débouchés du BTS diététique, sans oublier les études envisageables après votre BTS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici