Tout savoir sur les Crampes et leur traitement

0
75

Les crampes se produisent le plus souvent à l’effort, lorsque le muscle présente une déficience chimique qui l’empêche de travailler convenablement.

L’énergie dont le muscle a besoin pour se contracter est fournie par les glucides et l’oxygène du sang. Plus l’effort est violent ou prolongé, plus la demande en énergie est grande et plus le processus doit s’accélérer. Si le muscle ne parvient pas à suivre le rythme, il se met à produire de l’acide lactique. La présence d’acide lactique, associée à une circulation sanguine insuffisante pour couvrir les besoins du muscle, provoque une contracture involontaire et douloureuse caractéristique de la crampe.

Les crampes peuvent également être déclenchées par des pertes de sels minéraux et de liquide venant perturber l’équilibre électrolytique qui permet l’effort musculaire. Ces pertes peuvent être causées par une sudation excessive

LE SYNDROME DES JAMBES SANS REPOS

Environ 15 % des gens souffrent du syndrome des jambes sans repos, qui se manifeste par des sensations de chatouillements, de brûlures et de picotements dans les muscles des jambes. Les symptômes apparaissent plutôt la nuit et empirent avec le stress et la consommation de caféine. Il n’y a pas de traitement spécifique, mais vous pouvez soulager les crises en passant vos jambes sous l’eau froide ou chaude et en massant doucement vos mollets. Évitez les excitants, les efforts et les repas lourds le soir. Essayez différentes techniques de relaxation (voir p. 65). En dernier ressort, votre médecin vous prescrira des médicaments.

Due à la chaleur ou à un effort prolongé. Ce type de crampes se rencontre également durant la grossesse, en raison d’une carence en calcium et/ou en magnésium.

LE TRAITEMENT

Si la crampe se produit lors d’un entraînement, interrompez-vous immédiatement et essayez d’étirer doucement le muscle touché. La douleur peut s’en trouver accrue au début, mais elle s’estompe progressivement.

Vous pouvez également masser le muscle, le réchauffer ou prendre un bain chaud, afin de stimuler la circulation et d’augmenter l’afflux de sang dans la région endolorie. Il faut toutefois éviter le passage brutal à une température élevée, car vous vous exposeriez à des problèmes d’hypertension et à une perturbation du système de régulation thermique de votre corps.

Buvez beaucoup d’eau, afin de ne pas vous déshydrater, surtout lorsqu’il fait chaud. Une transpiration importante exige un apport de sels minéraux et de liquide accru.

Une alimentation saine peut limiter les risques de crampes, car elle apporte à votre organisme les éléments indispensables au bon fonctionnement des muscles. En outre, plus votre forme physique est bonne, plus votre corps est à même d’alimenter vos muscles en oxygène et moins vous êtes exposé aux crampes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici