Le régime de la préménopause : Les incontournables

0
75

Comprendre la préménopause

La préménopause est considérée comme un précurseur de la ménopause. Cette phase peut durer des années avant que vos règles ne cessent définitivement. Bien que la durée de cette phase de transition varie d’une femme à l’autre, les processus corporels naturels en jeu sont largement les mêmes.

Pendant la préménopause, les taux d’œstrogène et de progestérone d’une femme commencent à fluctuer. Globalement, les niveaux de ces hormones diminuent. Les taux d’œstrogènes peuvent monter et descendre un peu plus avant de se stabiliser à mesure que votre corps s’installe dans la ménopause. Ces fluctuations hormonales naturelles de la préménopause peuvent souvent provoquer des symptômes différents selon les femmes.

Bien que vous ne puissiez pas empêcher la nature de suivre son cours, vous pouvez profiter de cette période pour réfléchir à votre alimentation et à vos habitudes de vie. Ce que vous mangez et ce que vous faites pour rester actif peut vous aider à vivre une vie heureuse et saine pendant la préménopause et au-delà.

Changements de mode de vie à envisager

Le régime alimentaire et le mode de vie ne sont peut-être pas la panacée pour tous les maux. Pourtant, les choix que vous faites chaque jour en matière d’alimentation et de mode de vie peuvent faire une grande différence dans votre qualité de vie. Le fait de vous concentrer sur les bons aliments et de faire les bons choix peut vous aider à vous préparer à une santé à long terme alors que vous entrez dans cette phase de votre vie. Vous pourriez même trouver un soulagement à certains des symptômes inconfortables que la préménopause peut causer.

Tout d’abord, vous devez évaluer votre mode de vie global. Si vous fumez des cigarettes, c’est le moment idéal pour arrêter. Si vous ne faites pas d’exercice régulièrement, c’est le moment de commencer. Cela peut faire le plus grand bien à votre corps.

Que faut-il ajouter à votre régime alimentaire ?

Protéines

La préménopause est une période où votre corps subit de nombreux changements. En raison de ces changements, votre corps pourrait avoir besoin d’un peu plus de certains nutriments. Par exemple, votre masse musculaire commence à diminuer pendant la préménopause. Vous devez donc augmenter votre consommation quotidienne de protéines. Les protéines peuvent aider à maintenir la masse musculaire.

Les protéines peuvent également aider à réguler l’appétit et le taux de sucre dans le sang. Elles peuvent même contribuer à équilibrer vos niveaux d’hormones.

Les acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 ont été associés à une diminution de l’inflammation et à une amélioration de l’humeur. Les oméga-3 ont également été associés à une diminution de la dépression, ce qui est le cas de nombreuses femmes pendant la préménopause.

Fibres

Les fibres sont un autre aliment à privilégier pendant la préménopause. Elles vous aident à vous sentir rassasié plus longtemps, ce qui peut réduire les fringales. Cela contribuera grandement aux efforts de perte de poids, qui peuvent être particulièrement difficiles à mesure que vous vieillissez et que votre métabolisme ralentit.

Il a également été démontré que les fibres diminuent le risque de certaines maladies liées au vieillissement. Il s’agit notamment des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et du cancer.

Calcium

En vieillissant, le risque d’ostéoporose augmente. Pour préserver la santé de vos os, augmentez votre consommation de calcium à 1 200 milligrammes par jour. La vitamine D est également importante à cet égard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici